Vous êtes nombreux à débuter dans le DIY que ce soit pour des raisons d’économies ou pour pouvoir réaliser des eliquides aux saveurs de vos choix, mais vous ne comprenez pas toujours comment cela fonctionne.
Dans un premier temps, nous vous conseillons de voir les bases de la fabrication d’un e-liquide DIY avec : « Comment faire son DIY ».
Dans ce topic, nous allons plutôt nous concentrer sur la nicotine et les boosters de nicotine, pour les vapoteurs qui souhaitent réaliser des e liquides maison nicotinés et savoir comment doser la nicotine dans ses eliquides DIY ?

La nicotine et son intérêt

La nicotine est un des éléments principaux du e-liquide pour le sevrage tabagique. En effet, la nicotine est déjà présente dans les cigarettes traditionnelles et c’est cette molécule, responsable de l’addiction, qui provoque le sentiment de manque chez les fumeurs.

La présence de nicotine dans votre e-liquide DIY est donc fortement recommandée si vous souhaitez arrêter la cigarette traditionnelle grâce à la cigarette électronique.

Les boosters de nicotine : les NicoShoot.

Les NicoShoot, autrement appelés des boosters de nicotine, sont réglementés par la TPD (Directive européenne sur les Produits du Tabac) d’une contenance maximale de 10ml et dosés à 20mg/ml de nicotine.
Les boosters de nicotine ne sont pas de la nicotine pure. La nicotine est diluée dans une base MPGV/GV afin d’obtenir un taux à 20mg/ml.

Le principe est donc simple, pour réaliser vos e-liquides nicotinés, il vous suffit de savoir à quel taux de nicotine vous souhaitez vapoter et de diluer ce/ces boosters dans une base MGPV/GV pour obtenir des taux de nicotine inférieurs à 20 mg/ml.

Sur le marché de la vape, les e-liquides prêts-à-vapoter sont proposés à des taux de nicotine « normalisés », c’est-à-dire en 3, 6, 11 ou 16mg/ml de nicotine chez Bioconcept. Grâce aux e-liquides DIY, vous pouvez réaliser des dosages de nicotine intermédiaires ; par exemple 9 ou 14mg/ml de nicotine.

dosage-DIY

Pourquoi y’ a-t-il différents ratios de NicoShoot ?

Les NicoShoot existent en plusieurs ratios de MPGV/GV pour être en corrélation avec le ratio de la base non nicotinée que vous avez choisie.

En effet, si vous utilisez par exemple dans un flacon de 10ml, 5ml de base non nicotinée en 50% MPGV-50% GV et que vous y ajoutez 5ml de booster de nicotine en 80% MPGV-20% GV, votre préparation finale ne sera pas homogène et vous obtiendrez un e-liquide en 65% MPGV-35% GV.

Les conseils de BioConcept

Afin de vous aider à réaliser plus facilement vos eliquides DIY sans vous casser la tête dans des calculs, nous vous proposons soit d’utiliser des flacons vides gradués, soit de commander directement les Pack DIY

  • Avec les flacons vides gradués, vous êtes libre d’acheter le nombre de Nicoshoot et de base non nicotinée que vous souhaitez et de réaliser vos e-liquides sans calculs. Dans un flacon vide gradué, versez le volume de booster de nicotine jusqu’au taux de nicotine de votre choix indiqué sur le flacon, ajoutez vos gouttes d’arômes si vous souhaitez lui donner de la saveur, versez la base non nicotinée jusqu’en haut de votre flacon, rebouchez le flacon et mélangez énergiquement votre préparation.
  • Les packs DIY contiennent le nombre de NicoShoot nécessaires pour vos bases DIY (non nicotinées) en GV et MPGV, en différentes contenances (140ml, 500ml et 1L) pour obtenir des eliquides en 3, 6, 10 et 16 mg/ml de nicotine. A la fin de vos préparations, il ne vous restera plus de flacons inutiles.

Autres rubriques à découvrir :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.