« L’écologie », « l’environnement », « l’avenir vert », on nous en parle quotidiennement dans l’actualité.
En tant que vapoteurvapoteuse, adoptons nous aussi les gestes simples pour l’environnement et la planète, pour contribuer à la protéger.
Oui mais comment nous direz-vous ?
Le matériel de vape (kits, clearos, box, résistances, flacons eliquides et DIY…etc.) peut connaître une seconde vie, nous vous expliquons tout dans cet article.

recyclage

La cigarette électronique et la pollution

megot-cigarette

Les cigarettes traditionnelles sont un fléau colossal en terme d’écologie pour la planète. Sachez déjà qu’en étant vapoteur-vapoteuse, vous limitez la pollution de l’air et de la nature contrairement aux cigarettes traditionnelles.

 » Plus de 4 300 milliards de mégots de cigarettes sont jetés chaque année sur la voie publique » 

Soit 137 000 mégots par seconde. Il faut compter environ 12 ans pour qu’un mégot se désagrège complètement, sachant qu’il libère pendant tout ce temps, des particules toxiques dans les sols et l’eau. La vape permet donc de limiter cette pollution, car nous ne jetons pas notre kit e-cigarette dans la rue lorsque nous avons plus de batterie par exemple.

La vape permet également de libérer moins de substances toxiques dans l’air, liées à l’absence de combustion.

Le recyclage des flacons d’e-liquides et DIY

À partir de la mise en place de la TPD en Janvier 2017, l’écologie et la vape ne faisaient plus bon ménage. En effet, les flacons en plastiques se sont multipliés dû à la réglementation européenne qui nous impose un contenant de 10ml maximum dès lors qu’il y a présence de nicotine dans le produit.
Si nous comptons que chaque vapoteurvapoteuse utilise en moyenne 2 flacons d’eliquide par semaine (cela varie en fonction de votre taux de nicotine et de votre consommation), que faire de ces 8 à 10 flacons vides chaque mois ?

Voici nos indications de recyclage pour ces flacons afin de faire preuve d’éco-responsabilité.

Les flacons qui n’ont pas contenu de nicotine :

Les flacons d’e-liquides et de DIY sont faits en PET avec un bouchon en PEHD et sont donc recyclables tous les deux.
Vous pouvez jeter vos flacons de DIY (bases, arômes DIY sans présence de pictos « nocif » ou « toxique »…etc) et d’e-liquides non nicotinés, dans la poubelle réservée au recyclage, autrement dit le container jaune de tri sélectif, sans avoir besoin de les rincer avant, ce serait un gâchis d’eau car pendant le recyclage les plastiques sont broyés et séparés dans l’eau.

poubelle-jaune

Les flacons qui ont contenu de la nicotine :

Même en très faible quantité de nicotine ou qui possèdent un picto « nocif » ou « toxique » :
Ni le flacon ni le bouchon ne sont recyclables ! À cause de leur contact avec la nicotine, ces deux éléments n’ont pas le droit d’être recyclés. Vous devez les jeter dans la poubelle des « déchets ménagers ».

picto-flacons
poubelle-grise

Les flacons et pipettes en verre :

Ces produits vont directement dans le container de verre, le plus proche de chez vous.

poubelle-verte

Astuce écologique et économique :

réutilisez vos flacons vides pour la préparation et stockage de vos mélanges DIY. Il vous suffit au préalable de les rincer à l’eau claire ou avec de l’eau chaude si les odeurs des arômes sont persistantes et de créer votre nouvelle préparation.

Le recyclage du matériel e-cigarette

Les résistances :

Après les flacons d’eliquides, le deuxième plus gros consommable de l’e-cigarette est la résistance ! Que faire de ses résistances usagées ? Essentiellement composée de métaux, il est fortement déconseillé de les jeter dans la poubelle « des ordures ménagères », mais plutôt dans les points de collectes adaptés, autrement dit les déchetteries.

Les accus :

Les accus qui ne se chargent plus ou ne fonctionnent plus vont, comme les piles que vous utilisez à la maison, directement dans les points de collectes de piles et batteries usagées dans les supermarchés ou les grandes surfaces spécialisées de bricolage notamment.

Les mods et box :

Cette partie du kit ecigarette est composée d’une multitudes de pièces diverses. Pour aller au plus simple, déposez votre produit dans le bac des équipements électriques/électroniques dans une déchetterie.

Les clearomiseurs :

Un clearomiseur comporte un tube pyrex en verre. Si vous pouvez le retirer, jetez-le dans le container de verre et le reste du clearomiseur, à la déchetterie dans les bacs qu’ils nomment « tout-venant ». Si vous ne parvenez pas à le retirer, jetez le clearomiseur complet dans le « tout-venant ».

Autres rubriques à découvrir :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.