En arrêtant de fumer, les vapoteurs souhaitent rompre avec leur dépendance au tabac et éviter toutes les substances toxiques contenues dans la cigarette. Dans cette optique, ils souhaitent également vapoter le e liquide le plus sûr et le plus fiable possible. Quels sont les composants à proscrire lors de l’achat d’un liquide e cigarette ?

Et quels sont les e liquides les moins dangereux sur le marché ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

e liquides moins dangereux

Les bons réflexes pour vapoter

En stoppant le tabac, vous pouvez être tenté de réduire drastiquement votre consommation de nicotine en optant pour des e liquides peu nicotinés ou sans nicotine.

Prenez garde à ne pas trop baisser le taux de nicotine au début : vous pourriez avoir tendance à consommer davantage de e liquide ! Commencez par estimer le taux de nicotine nécessaire selon votre profil de petit, moyen ou gros fumeur. Vous pourrez ensuite baisser progressivement le taux de nicotine et même vapoter des e-liquides sans nicotine.

Autre point de vigilance, la proportion de propylène glycol (PG) et de glycérine végétale (VG) de votre liquide e cigarette. Les e liquides riches en glycérine végétales ou 100% VG se vaporisent rapidement : privilégiez un liquide cigarette électronique avec un bon équilibre PG/VG.

Enfin, préférez les e liquides cigarette électronique contenant des arômes naturels, ainsi que des mono-arômes.  Comparés aux goûts complexes, ces derniers dégagent moins de COV – composés organiques volatils. La multiplicité des arômes amplifie en effet le nombre de molécules et par conséquent, la quantité de COV. Ce phénomène concerne également les additifs, mis à part le néotame.

Vapotage

Quels sont les composants à éviter ?

Les liquides cigarette électronique comportent plusieurs composants mais certains en particulier sont à proscrire. Il s’agit :

  • du diacétyle, à l’origine de maladies pulmonaires
  • de l’acétoîne, qui se transforme en diacétyle
  • de l’acétyl propionyl, également susceptible de développer des problèmes respiratoires
  • des colorants, inutiles

Si vous trouvez des liquides e cigarette contenant ces substances, le mieux est de ne pas les consommer. Pour être certain de faire le bon choix, fiez-vous aux marques qui affichent avec transparence et clarté la composition de leurs produits.

Vérifiez l’origine et la composition de votre e liquide

Pour vos e liquides, privilégiez les produits réalisés par des entreprises attentives au processus de fabrication et qui respectent la réglementation en vigueur. Il existe de très nombreuses références de liquide cigarette électronique sur le marché. En choisissant un fabricant français de e liquide comme Bioconcept, vous limitez considérablement les risques d’inhaler un produit contenant des substances nocives.

Toutes les gammes d’e-liquides et d’arômes concentrés Bioconcept affichent ainsi la certification « Origine France Garantie ».

Consulter notre article Un arôme Bioconcept « Origine France Garantie » pour le DIY e liquide.

Dernier point à vérifier, assurez-vous que vos flacons possèdent bien un bouchon avec une sécurité enfants !

Boutique cigarette électronique

Fabriquer son e liquide grâce au DIY

Grâce au DIY, il est également possible de fabriquer son e liquide soi-même. Ainsi, vous êtes libre de doser votre e liquide avec peu d’arômes et sans aucun additif ! Composer son propre diy e liquide vous donne en effet une parfaite maîtrise du produit pour vapoter en toute sérénité, selon votre choix.

Enfin, si vous débutez le vapotage, ne perdez pas de vue votre principal objectif ! Comparé à la teneur et au nombre de substances toxiques contenues dans une cigarette traditionnelle, le fait de vapoter comporte infiniment moins de risques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.